dimanche 4 novembre 2007

Le Vol du Bellérophon

4 commentaires:

geo a dit…

bonjour , je viens de découvrir ton blog , c'est vraiment beau , on sent l'univers !
chapeau bas:)

Tit'fruit a dit…

AHA ! Mais te revoilà !

^^

Avec encore une belle illustration.

Juste une chôse, je trouve dommage que le fond soit répétitif.

Bon, à tantôt hein !

Sam Van Olffen a dit…

Merci, c'est très gentil tout ça !

Geo : remet ton chapeau, je t'en prie, je n'aimerais pas que tu attrapes froid. De plus, le sol est poussièreux.

Tit'fruit : le fond est répétitif car l'Architecte est monomaniaque. Là-bas comme ici, la folie guète…

Eva a dit…

Je trouve que ce bateau-montgolfière invite au voyage. Une invitation à la vie pour une ville enneigée, froide. Quand je vois les fils qui raccordent le bateau à la montgolfière, j'ai l'impression qu'ils rappellent les ombres de cette architecture gothique. Bien que les tours se ressemblent, cela ne choque pas au premier regard puisque tu as mis celles qui se trouvent en arrière plan en flou. Cette architecture presque onirique liée à la neige rend la vision fantastique, calme, sereine. On se verrait bien écrire ses vivantes impressions à bord de ce navire qui paraît se diriger tout droit vers un oubli de la vie passée. De plus, le brouillard qui entoure les tours et le bateau-montgolfière donne du mouvement au navire. On a l'impression de suivre son itinéraire. Très belle compo.